Allaiter : un choix personnel

 

coussin-allaitement-bebe

Je suis auxiliaire de puériculture et j’ai rencontré des mamans qui culpabilisaient du fait qu’elles n’allaitaient pas leur bébé.

C’est vrai que de nos jours il y a un retour en force de l’allaitement maternel, tout le monde vante les bienfaits de celui-ci.

Pour certaines personnes, l’allaitement maternel est la suite logique de la grossesse et de l’accouchement.

Pour quelles raisons allaiter

– L’allaitement est facile, même si ce dernier demande parfois un temps d’adaptation et d’apprentissage pour la maman et le bébé.

-Il faut savoir que l’allaitement provoque un état de détente, de somnolence qui n’est pas de la fatigue mais de la relaxation. Ceci est dû à la sécrétion d’endorphines.

-Le lait maternel est fait sur mesure pour votre bébé, sa composition change selon l’âge, le moment de la tétée, de la journée, etc.

-La composition de votre lait est stable, même lorsque vous êtes malade. Il faut savoir que le système digestif de votre bébé arrive à maturation complète vers 6 mois c’est pour cela qu’il est recommandé d’avoir un allaitement exclusif jusqu’à 6 mois car votre lait contribue de façon importante à la maturation du système digestif de votre bébé. Bien entendu si vous pouvez continuer à allaiter après 6mois n’hésitez pas à le faire.

– Votre lait est toujours à disposition, stérile et à bonne température.

– Vous aurez du lait en quantité suffisante car la production lactée obéit à l’offre et la demande c’est-à-dire plus votre bébé tétera plus vous aurez de lait et inversement.

– Allaiter est une chance de défense en plus contre les infections : en effet le système immunitaire de votre bébé n’est pas encore achevé et les anticorps transmis in utèro ne suffisent pas à lutter contre tous les microbes et virus. Votre lait a divers éléments qu’il renferme comme des anticorps donc contribue à palier ce manque sans toutefois assurer une protection à 100%.

Les bienfaits de l’allaitement ne sont pas seulement nutritionnels. Cela vous apporte une relation unique avec votre bébé. Allaiter permet de maintenir encore un peu le lien mère-enfant quelques temps. Bébé sentira l’odeur du sein de sa mère (proche de celle du liquide amniotique) d’entendre les battements de son cœur.

Ce qui peut freiner le choix d’allaiter :

-Il faut être disponible 24h/24 car bébé tète en fonction de ses besoins : les premières semaines, les horaires et la durée de la tétée sont imprévisibles donc souvent au détriment des nuits de la maman car elle seule peut donner le sein !

-C’est le flou au niveau des quantités en effet on a aucune idée de la quantité que contiennent les seins et celle que bébé prend. Ce qui pour certaines mamans peut être inquiétant car elles ne savent pas précisément ce que leur bébé prend.

Pas de panique pour vous tranquilliser voici quelques critères auxquels vous pouvez vous référer :

-sa courbe de poids grimpe régulièrement

– il a le teint rosé, la peau douce et souple

– il mouille cinq couches au moins par jour (voir plus)

Pour certains hommes l’idée de partager les seins de leur femme est inconcevable car ces derniers ont pour certains hommes une fonction érotique. De plus pour un homme voir son bébé au sein de sa femme peut être très déstabilisant. Mais si vous souhaitez vraiment allaiter, parlez en avec votre conjoint, expliquez lui tous les avantages de l’allaitement pour votre enfant, et faites-lui comprendre à quel point ce choix est important pour vous.

C’est vrai qu’en allaitant il y a un contact corporel qui renforce les liens affectifs entre bébé et la maman. Mais pour les mamans qui n’allaitent pas , et pour les papas, il existe d’autres façons de créer ce lien comme par exemple le massage bébé , le portage en écharpe.

D’ailleurs j’anime un atelier massage bébé enfant où les papas sont les bienvenus ainsi qu’un atelier portage en écharpe , alors si cela vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter.

Vous donnez le biberon, vous aurez toujours des personnes qui vous reprocherons de ne pas allaiter.

Vous allaitez, vous aurez toujours des personnes pour vous dire que vous vous y prenez mal.

Donc sachez qu’il n’y a pas de mauvaise mère, il y a que des bonnes mères qui nourrissent leur bébé comme elles ont décidé de le faire et qui sont heureuses et contentes de le faire.

Dans tous les cas écoutez vous, peut importe que vous choisissiez d’allaiter ou non, votre décision sera forcément la bonne puisque ce sera la vôtre !